Les PME sont de plus en plus convaincues de l’intérêt de posséder un site internet. Une enquête de l’ADEN en janvier 2012 intitulée « les entreprises et internet » révélait d’ailleurs que 50% des PME françaises possèdent un site internet et 70% d’entre elles déclarent avoir acquis de nouveaux clients ou prospects grâce à leur site.

PRÉVOIR UN BUDGET POUR DÉVELOPPER L’AUDIENCE DU SITE

Les petites entreprises n’hésitent plus prévoir un budget marketing pour la création de leur site internet. Cependant, elles oublient bien souvent de prévoir un budget pour communiquer autour de leur site et développer le trafic de celui-ci : elles ne se donnent donc pas les moyens suffisants pour développer leur visibilité sur internet. Ainsi, le budget prévu pour le développement du site n’est pas optimisé et le risque de déception est fort puisqu’il est probable que le retour sur investissement soit très faible.

PENSER SON SITE INTERNET COMME UN VÉRITABLE OUTIL DE PROSPECTION

En parcourant les sites internet des PME, mais aussi bien souvent d’entreprises plus importantes,  on se rend également compte de nombreuses erreurs, très faciles à résoudre, mais dont les conséquences en termes de leads générés peuvent être importantes. Parmi ces erreurs, ont peut pointer l’absence de numéro de téléphone sur le site ou l’absence d’adresses de contact.

Aussi, on peut noter d’autres erreurs comme un design insuffisamment soigné, l’absence d’une version optimisée pour les mobiles, des réseaux sociaux inexploités ou encore l’absence d’une solutions analytics sur le site permettant de suivre le trafic et le comportement des utilisateurs sur le site ainsi que le retour sur investissement généré par le site internet.

L’infographie ci-dessous, réalisée MyCase, relève quelques une de ces erreurs et donnent des pistes pour y remédier.

site pme

Share This

Partagez

Partagez cet article avec vos amis(e)